juridique-livre

Le Responsable Juridique ou Directeur Juridique dans les grandes entreprises, veille au respect des règles juridiques par l’entreprise dans le cadre de ses activités commerciales, administratives et financières, industrielles et tertiaires, ainsi que dans le cadre de la gestion de ses ressources humaines.

Selon la taille de l’entreprise, il peut gérer une équipe de plusieurs personnes, incluant des assistantes administratives, des conseillers légaux, des rédacteurs de contrats et des paralégaux (de l’anglais paralegal).

Ses activités l’amènent régulièrement à rédiger, négocier ou vérifier des contrats, que ce soit des accords commerciaux, des polices d’assurance, des contrats de prestation etc.

Il est consulté par la direction générale, les commerciaux, et l’administration pour vérifier le respect des règles (lois, règlements, directives, conventions…) par chaque service.

Il prend aussi en charge, dans certaines sociétés, la partie « Propriété intellectuelle », ce qui signifie la gestion du capital intellectuel de l’entreprise (brevets, familles de brevets…) sur le long terme (dépôt des demandes de brevets, suivi des annuités…)

Formation :

Titulaire au minimum d’un bac +4 ou bac +5 en droit avec une spécialité en droit des affaires, droit des contrats, droit de la propriété intellectuelle ou encore en droit financier.

Compétences requises :

  • Rigueur et méthode,
  • Esprit d’analyse et de synthèse,
  • Raisonnement juridique et capacité d’abstraction,
  • Précision et clarté,
  • Aptitude au management d’une équipe,
  • Capacités de conseil et d’audit,
  • Aptitude à la négociation.

Salaire moyen d’un(e) débutant(e) :

 A partir de 1 000 000 F CFA brut mensuels.

 Le salaire varie en fonction de la technicité du cadre juridique de la société et de la portée des engagements contenus dans les contrats.