Close-up of a Calculator and Pen on a Financial Newspaper.  Blue-toned.

Etant sous la responsabilité du responsable des services financiers, l’assistant financier gère les dépenses et les recettes d’une entreprise dans le respect de la transparence et des conventions.

Compte tenu des contraintes des règles financières conformes à la législation d’un pays, un assistant financier veille à la rédaction et à l’enregistrement des actes juridiques de chaque recette et de chaque dépense selon leur conformité aux conventions en vigueur.

L’assistant financier doit aider et participer à l’élaboration du budget annuel de l’entreprise et d’apporter son assistance dans les modifications prévisionnelles du plan des recettes et des dépenses.

C’est l’assistant financier qui valide chaque attribution de crédit budgétaire aux conventions de recherche et aux contrats en cours. Il doit également préparer des titres de recettes et assurer leur émission dans le respect des conventions signées par son entreprise.

L’assistant financier doit procéder à la production et à une collecte minutieuse de toutes les données juridiques et financières selon les conventions en vigueur. Le travail d’un assistant financier consiste également à assurer le contrôle et veiller au suivi de toutes les opérations financières de son entreprise et faire du reporting réguliers à sa hiérarchie.

Pour assurer le suivi de l’activité financière, l’assistant financier peut être amené à mettre en place des tableaux de bord, par ailleurs, il peut aussi procéder à l’établissement de bilans comptables et financiers sur la base du système d’information de son entreprise.

Accessoirement, l’assistant financier peut effectuer des facturations ou se charger du classement ou de l’archivage des justificatifs de diverses opérations financières.

Missions principales

  • Élaboration d’actes juridiques des dépenses et des recettes.
  • Évaluer le respect des lois et la conformité aux conventions signées par son entreprise.
  • Attribution de crédits budgétaires à des contrats de recherche.
  • Emission de titre de recettes dans le respect des conventions.
  • Collecte de données juridiques et financières.
  • Assurer le suivi de toutes les opérations financières.

Compétences techniques

  • Une très large culture juridique dans le droit privé et public.
  • De très bonnes connaissances de la gestion financière et de la comptabilité générale.
  • Une bonne maîtrise de la réglementation financière.
  • Maîtrise de tous les logiciels financiers.
  • Maîtrise des outils d’analyse financière.
  • Parfaite compréhension de l’anglais à l’oral et à l’écrit et un bon niveau d’expression dans cette langue.
  • Connaissance des besoins de la trésorerie.

Qualités personnelles

  • Une grande aisance avec les chiffres.
  • Esprit d’analyse et de synthèse.
  • Précis et pointu.
  • Direct.
  • Résistant au stress.
  • Respectant le temps et les délais.
  • Un sens irréprochable de l’organisation.